Le Tee 3eme partie, le retour d’experience

Le Tee a survécu à quelques crash ou séjours dans des arbres qui avaient la mauvaise idée de traverser sans prévenir comme à des boucles inversées un peu tronquées par le plancher… Les qualités de vol s’apprécient tous les jours, on peut le secouer méchamment sans risque, même le vol tranche est devenu facile pour peu que l’on joue sur le moteur et la vitesse. Autant mon Progress (version modèle mag) me permet de tester les figures les plus hasardeuses, autant le Tee est agréable en vol lent ou rapide.

Bref après plus de 50 vols, voici les dernières modifs pour finaliser le produit :

  • ajout de jonc carbone a l’extrados pour renforcer la voilure lors d’inversés violents
  • ajout de jonc carbone pour le stab
  • augmentation du débattement profondeur (+/-45° minimum)
  • renfort epp ou carbone plat jonction aile fuselage
haubans à l’extrados en carbone de 1mm, comptez 1m
renfort de stab avec 3 morceaux de carbone
une vue generale de la triangulation pour la rigidité en torsion
un morceau d’epp de 30x30mm environ double l’epaisseur a ce point nevralgique tres sollicité dans les declenchés comme les tonneaux rapides
ou un plat carbone de 3×0.5mmx100mm de chaque coté

Pour le reste ne touchez à rien ! le combo est parfait, le couple moteur contrôleur est très performant, j’ai testé des contrôleurs 6A tgy, un hacker 10A avec grande déception, la qualité des Fet n’est pas la même. Donc on ne change pas une équipe qui gagne. Le servo d’aileron est parfait, rapide, précis, idéal.

Respectez bien la position des haubans à l’intrados, ils se croisent et sont solidarisés par un fil collé à la cyano. Pas de commandes dérive ou profondeur en fil aller retour, utilisez simplement un jonc guidé par des morceaux d’epp. Et surtout, construisez droit et a l’equerre ! tous ces modeles « planche » ne sont pas facile a assembler correctement, des ailes vrillées, une mise en croix approximative et les performances seront considerablement degradées. ya pas de mystere, faut construire propre !

Tableau de synthèse final

Points +

  • solidité de l’epp découpé, durabilité
  • rigidité, facile et rapide à assembler
  • performances voltige facile , trajectoires tendues, réactivité
  • polyvalence, vol en salle ou extérieur
  • prix du combo complet et efficacité de l’équipement proposé

Points –

points à améliorer

  • quelques renforts a l’extrados et sur la gouverne de profondeur
  • epp ou carbone a rajouter a la jonction aile fuselage

Bons vols

MD

mise à jour fevrier 2011

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :