Mystique Eflite combo MilleniumRC partie 1 (construction)

DSCF3077

intro

Dernier né de la gamme planeur Eflite, le Mystique 2.9  est disponible à la vente depuis 2 ans. Le succes n’a pas été là pour plusieurs raisons, le prix de la boite nue approchait les 350 euros, et Eflite n’est pas vraiment réputé comme un constructeur de planeur fibre bois. MilleniumRc a souhaité relancer ce planeur en proposant un kit complet comprenant la cellule, la chaine de propulsion, les servos et batterie lipo a prix tres attractif.

Attention, il  existe aussi la version RES, version 2 axes et AF pour des compétitions particulieres et de peu d’intérêt pour le pilote loisir. Ici c’est le Mystique 3 axes à volets et ailerons qui est évalué. A noter que si cette version RES existe,  c’est déjà le signe que ce planeur est performant en thermique en compétition.

L’idée etait de proposer aux modélistes ex-débutants familiers des mousses type easy glider, elektro junior, solius, radian, un « vrai » modèle de construction classique Fibre et bois pour progresser sérieusement dans le pilotage et les réglages. La structure rigide et classique de ce modèle est un gage de durabilité (contrairement aux mousses qui vieillissent tres mal) mais aussi de performances voilieres grâce a une aérodynamique (bords de fuite par exemple) que ne permet pas une structure mousse. Son pilotage devra etre simple et sans mauvaises surprises. Au vu de la masse du modèle, sa geometrie et de sa charge alaire, j’ai pas trop d’inquiétude.. 2m90, 2200gr prêt a voler, j’ai de bons pressentiments. A suivre.

Ps pour les bons pressentiments, c’est facile, le mystique a déjà 25 vols à son actif à la date de publication  de cet article..

IMG_2309

In the box

  • Parfaitement emballés dans des poches plastiques, 2 ailes en structure bois, entoilées au film thermoretractable en film transparent sur les parties non coffrées. Ailes exclusivement en balsa, ctp et bois dur. J’apprécie la pose du film remarquablement bien faite, pas un pli, des raccords précis, vraiment du beau travail.
  • 1 fuselage fibre de verre, peint a la peinture type polyurethane tres résistante aux griffures et faisant disparaitre le plan de joint. Une platine ctp et des couples collés en place, des gaines de commande déjà fixés. A noter le palonnier de la profondeur pendulaire est aussi posé.
  • 1 cockpit en fibre de verre peint avec son système de verrouillage déjà posé
  • 1 paire de stabilisateurs entoilés + clés carbone et cap. Dommage que le film ne soit pas suffisamment opaque, il laisse apparaitre les veines du balsa de coffrage
  • 1 clé d’aile en carbone plein (du vrai carbone pas de la fibre teintée comme j’ai pu voir sur certains kits chinois…)
  • un sachet d’accessoires, chappes, caches servo, visserie, guignols, sangle autoaggripante etc
  • une notice de montage et reglage tres illustrée  mais en Anglais…

C’est presque un artf, il y a tres peu de travail d’assemblage  mais surtout du montage radio en particulier les servos d’ailes.  Il faudra compter une dizaine d’heures avec les réglages radio.

C’est un kit très complet, la conception est classique et parfaitement réalisée par de petites mains chinoises ?

un exemple de la belle realisation de ce kit, le couple en ctp est percé positionné en retrait avec un filet de colle parfaitement posé.

un exemple de la belle realisation de ce kit, le couple en ctp est percé positionné en retrait avec un filet de colle parfaitement posé.

MilleniumRc propose un combo électronique composé de

  • 4 servos d’ailes plats, pignonnerie metal, servos démarqués, leger jeu mécanique (inconvénient  fréquent de la pignonnerie métal) mais après passage au test, particulièrement resistant et a la précision tres correcte adaptée a ce type de modèle (db < 4µs)
  • 2 servos de fuselage Savox 0255, pignonnerie metal et gros couple, pas spécialement rapides mais très précis
  • 1 moteur de 150g acceptant le 3s avec une 13×7  Graupner ou la 14×8 d’origine proposée par Eflite en 3S et 2 (?) vis de fixation.
  • 1 ESC 60A sunrise avec SBEC 6A (!) deja utilisé sur le Tucan MPX avec satisfaction et accepte 1000W en pointe …
  • une carte de programmation épatante pour ses possibilités
  • 1 ensemble cone hélice repliable EFLITE
  • 1 accu lipo 3s 3000 limite trop léger… un accu de 215gr est le minimum pour un centrage correct arriere mais un accu de 350gr est plus pratique pour le centrage.
  • des rallonges servo
le porte pales fournis est decalé pour plaquer au mieux les pales contre le fuselage, là aussi , c'est du beau materiel.

le porte pales fournis est decalé pour plaquer au mieux les pales contre le fuselage, là aussi , c’est du beau matériel. L’épaisseur de la carte de crédit « hedios » permet d’ajuster au plus près la position du cône par rapport au fuselage.

On le verra plus tard, il ne manque qu’un bout de ctp pour fixer les servos de profondeur et dérive car les emplacements prévus par Eflite sont plus longs de 5mm. Pour L’accu lipo 3s fourni, il convient « électriquement parlant » mais pour celui qui voudra un centrage plus avant , il faudra rajouter du plomb dans le nez. Un accu plus lourd de 50 à 100gr permet de le positionner au centre de la platine sous les bracelets velcro fournis et de pouvoir  faire varier la position du cg en le déplaçant.

Pour le montage outillage nécessaire :

  • cutter à lame neuve (vraiment neuve), cyano médium (voir magasin Millenium), accélérateur BSI a utiliser le moins souvent possible, il fragilise l’assemblage.
  • colle epoxy 5 ou 30 minutes
  • du ruban adhesif pour securiser les rallonges de servo
  • un fer a souder éventuellement pour les modélistes pressés (coupe et soudure des rallonges servo)
  • meches pour perçage palonniers à 1,5mm, 2,5mm pour charnières derive
  • pince coupante, ou scie modeliste
  • 10 cm de gaine thermoretractable diametre 3mm
  • gaine plastique de 90cm diametre 3 ou 4mm (utilisée comme tire fil des cables de commande servo d’aile)

Pour faire efficace,  je vais vous commenter  la notice  founie par Eflite  (pages 6 à 20) paragraphe par paragraphe  et apporter des précisions si besoin.

Vous avez donc maintenant dans l’atelier le combo MilleniumRc composé d’un kit Mystique nu et de l’électronique milleniumRc. on y va..

Construction

Les commentaires et modifications ci-dessous ont ete redigés apres les premiers vols effectués

paragraphe 1,2,3,4  page 5 et 6

Collage des guignols, attention ils sont pas tous identiques, utilisez pour la dérive celui qui ne possède pas de trou dans sa base contrairement a ceux des ailerons et volets. Colle époxy  ou cyano, attention aux débordements de la cyano qui peut laisser des traces blanches sur l’entoilage.

photo 1 page 6

Le plus gros du travail commence, la fixation et le réglage des servos d’aile

  • utilisez les palonniers noirs pour les servos d’aile
  • sectionnez un coté
  • sectionnez l’autre coté au 2eme trou (c’est celui pres du centre qui sera utilisé)
  • repercez si besoin les palonniers à 1,5mm pour les chappes
  • coupez les 3 pattes de fixation servo à la pince coupante ou mieux à la scie de modéliste

photos 4/5/6 page 7

Dépolissez les boitiers de servo au papier de verre 100, et collez les servos à l’epoxy pas à la cyano ! (risque d’infiltration et de destruction) sur les plaques de ctp fournies (elles obturent les emplacement servo de l’aile), le positionnement est sur la photo 4 page 7, a respecter impérativement.

DSCF3046

ne vous fiez pas aux couleurs des palonniers, les noirs fournis sont parfaits

ne vous fiez pas aux couleurs des palonniers, les noirs fournis sont parfaits

Vous remarquerez que 2 plaques obturant l’emplacement des volets possèdent des ouvertures pour un passage de palonnier et ainsi de commande extérieure de gouverne. On peut le faire mais il faudra alors inverser le coté ou sera positionné le guignol de gouverne. cela ne sera pas très esthetique.

DSCF3058

le raccordement du servo a la rallonge est pas la solution la plus simple, coupez et soudez les fils, le passage du raccord sera ainsi plus aisé dans l’ouverture des nervures

photos 8/9/10/11/12/13  page 8

La galere… sur mon kit, il y a avait une seule aile équipée de la ficelle tire cable. Au pire suivez la procédure suivante la plus simple et la plus rapide qui n’est pas la plus illustrée par les photos ou j’ai utilisé un adhésif pour sécuriser les rallonges. A refaire, je ferais comme suit :

  • soudez la rallonge servo de 750mm aux servos d’ailerons, on evite ainsi les prises encombrantes qui vont bloquer dans la structure lors du tirage du cable
  • glissez un tube plastique (indiquez 2 marques à 32 et 79cm) de l’extrémité) ou une gaine de commande longueur diamètre 3 ou 4mm par l’emplanture vers l’emplacement servo. Il faut la manipuler en rotation pour l’insérer au travers toutes les nervures.
  • a son apparition dans l’ouverture servo d’aileron (il faudra éventuellement aller à la pêche avec un crochet), accrochez l’extrémité de la rallonge servo au ruban adhésif type emballage et on retire doucement le tout
  • Pour les servos de volets, meme technique
  • connectez les tringleries preparées (figure 10) au guignol
  • connectez ensuite au servo , c’est pas simple car l’ouverture dans l’aile coté bord de fuite est top petite, je l’ai agrandie sans toucher au bord de fuite, seul le coffrage a été decoupé sur 10mm de plus
  • vissez les 4 vis de la plaque support servo

DSCF3056

usinage de l'ouverture originale pour faciliter le passage de la tringlerie

usinage de l’ouverture originale pour faciliter le passage de la tringlerie

photos page 10

Attention, vérifiez que les trous percés pour les charnieres tubulaires dans la dérive sont assez profonds, glissez un foret de 2,5mm sur 25 mm de profondeur pour vérification.

 page 11

Pour les servos Savox du combo, choisissez les petits palonniers plastiques simples, repercez à 1,5mm le 3 ou 4eme trou en partant du centre supprimez, a la pince coupante les branches inutiles si besoin.

Utilisez un morceaux de ctp 3 ou 5mm de dimensions 65x20mm que vous collerez à l’epoxy. Les emplacements servo originaux étaient destinés a des servos Eflite.

DSCF3072

paragraphe 16 page 13

Respectez l’alignement du stab avec ses karmans de fuselage. le reglage est OK.

photo 4/5/8 page 17

montage moteur avec les 2 vis fournies, cela parait leger mais cela tient sans soucis après 25 vols en 4s et 800w. Eventuellement repercez le couple pour rajouter 2 vis, mais c’est plus une assurance intellectuelle que scientifique..

Soudez les 3 fils du contrôleur après vérification du sens de rotation (sinon permutez 2 fils du moteur.), a noter que tous les essais à l’atelier se font sans hélice par sécurité.  Assurez vous que les 3 fils moteurs ne touchent en aucun cas la cage tournante. Mettez en forme les 3 fils raides sortie moteur et plaquez les , voire collez a, sur le flanc du fuselage.

photo 8 , remarquez les encoches pour le montage du cone sur le porte helice.

photo 2/6 page 19

Le montage des tourillons de centrage de l’aile demande un peu de précision, un teton n’était pas perpendiculaire, un fois installé dans les trous pre-percés. J’ai du ajuster le perçage correspondant dans le karman du fuselage a la lime ronde diamètre 5 sur 1mm environ.

La fixation des 2 parties du stab est problématique, les cles n’adhèrent pas assez pour rassurer contre un éventuel déboîtement en vol. Un solution consiste a glisser un brin d’herbe dans le tube de 5… ecolo mais pas très serieux ? certains ont installé une épingle au bord d’attaque de chaque stab, reliées ensuite par un élastique … pas très beau. Pour ma part, j’ai collé très legerement dans chaque stab une des clé  à l’aide d’une goutte de colle Néoprène instillée dans le tube corespondant. Cela reste ainsi démontable sans casse et réduit le risque mineur de deboitage en vol des stab.

DSCF3074

Réglages atelier

Le centrage choisi conformément à la notice est fixé à 122mm avec l’accu 3s de 215 gr. C’est la limite arrière, il ne remonte plus apres le test du piqué à 45°.

L’accu est positionné a fond avant. J’ai du rajouter une deuxième sangle velcro pour le rendre solidaire de la platine.

centrage 122mm, avac accu de 215gr

centrage 122mm, avac accu de 215gr

page 20

convention :

bord de fuite gouvernes vers le bas = incidence positive

bord de fuite gouvernes vers le haut = incidence negative

débattements : j’ai repris les débattements de la notice que j’ai affecté à la position mini du dual rate. pour la position maxi, je suis passé au maximum possible de mes servos et des contraintes mecaniques.

  • Gouvernes position vol thermique : les 2 volets vers le bas : + 3mm, pour les ailerons : + 1mm
  • Différentiel ailerons : +30% (30% de débattement en plus vers le haut que le bas)
  • un mixage profondeur/gaz : Plein gaz = 2mm à piquer
  • un mixage pour la fonction croco : volets +70°, ailerons -20°  ajouter mixage vers profondeur : +8mm mesuré au bord de fuite stab

 

Masses :

fuselage  complet avec stab sans accu : 1020 gr

aile gauche prete a voler : 507 gr

aile droite prete a voler : 480 gr !! j’ai inseré 20gr dans le saumon

accu : de 215gr à 350gr

total prêt a voler : 2007 gr sans accu, donc on ajoute de 215 à 350 gr selon l’accu 3s 3000 fourni ou un accu optionnel 3s 3500 ou 4s 3000

Mesures électriques :

un dernier conseil, verifiez bien qu’aucun fil du moteur ne pourra entrer en contact avec la cage tournante.

les mesures sont effectuées avec un accu neuf et chargé avec tous les équipements du combo millenium. La conso comme la puissance mesurée au sol seront un peu inférieures en vol (5 à 10%)  Les chiffres ci dessous sont le maximum car mesurés en debut de décharge :

hélice 14×8 fournie : 35A max au sol en 3s soit 400w, c’est la solution confortable pour ce planeur 

Option 4s :

Pensez a reprogrammer l’esc pour le parametrage en 4S

Helice Graupner 13×7 : 55A  soit 780W, dans cette configuration réservée aux pilotes raisonnables et experimentés (pleonasme ?), le temps de fonctionnement ne doit pas exceder 10 secondes pour eviter la deterioration du moteur par échauffement. A noter que la cellule encaisse bien la montée verticale mais ne pas s’amuser en vol horizontal avec la puissance max. Attention aux efforts mécaniques lors de l’accélération.  Le mystique n’est pas un hotliner mais un floater… un planeur a pompe en Français..

Conservez bien sur la boite d’origine pour le transport du planeur, il suffit  d’ouvrir une fenêtre de 5x5cm pour le cône et le transport sera fera sans risque d’abimer quoi que ce soit.

DSCF3073

Synthèse Mystique combo MilleniumRc (part 1)

Voila c’est fini pour la part 1, la qualité de fabrication est remarquable, le montage est rapide malgré le passage des cables de servo d’aile. le modele possède un look un peu tranchant pour ses ailes ou ses stabs. Mais l’ensemble avec les courbes du fuselage est assez harmonieux. Et quel plaisir l’entoilage transparent dans le soleil..

Points +

  • Accastillage complet et de qualité (chappes aciers, embouts de chape, velcro, cache guignols etc..)
  • Assemblage rapide et sans difficulté, accessible a tous,  rien à revoir d’important.
  • Masse très raisonnable, 2250 gr au décollage pour un presque 3m.
  • Le modèle se transporte (presque) dans son carton
  • Le combo MilleniumRc est complet et possede un rapport qualité prix épatant
  • Très belle fabrication (articulation gouvernes, entoilage, clé carbone etc..)
  • Fuselage fibre résistant et bien fini (peinture), entretien facile et investissement durable.

et bien sur des qualités de vol tres agréables, un planeur facile et chasseur de pompe (a suivre…)

une situation de vol inhabituelle, croco activés à 100% et moteur en marche, le mystique evolue gentiment !

une situation de vol inhabituelle, croco activés à 100% et moteur en marche, le mystique evolue gentiment !

Points –

  • Déséquilibre des masses (ailes) sur mon exemplaire (d’autres n’ont pas ce souci)
  • Les câbles des servos d’ailes auraient pu être posés à la construction
  • Notice en Anglais

Essais en vol, a suivre (Part 2)

Bons vols

MD

mise à jour :
20/11/2014 : publication
22/11/2014 : reglage croco

 

 IMG_2384

 IMG_2268

Tous droits réservés, textes et photos, duplication interdite sans autorisation écrite de l’auteur. Credit photo : MD, Vincent L

No commercial use or publication (e.g. on other www or ftp sites, print media) without the written consent from the author.

Rappel de la méthode de Test MD

La part 1 du test porte sur la construction du modèle en suivant scrupuleusement les indications du fabricant. Si je remarque une aberration dans l’assemblage ou un une erreur manifeste, j’effectue les modifs indispensables qui vous sont alors signifiées dans l’article.

La part 2 porte sur les premiers essais en vol, sur l’eau, les rigolos diront sous l’eau ou sous terre… dans les conditions météo du moment. je publierai un tableau de synthèse point positifs, points négatifs à l’issue des premiers vols et des premières impressions.

La part 3 est rédigée bien plus tard quand le modèle a évolué dans différentes conditions météo, est passé dans plusieurs mains et a volé une vingtaine d’heures. On vous fera remonter notre expérience terrain. J’en profiterai pour vous faire part de toutes les modifications visant à fiabiliser -si besoin était- le modèle.  Cette dernière partie  présentera un tableau de synthèse mis à jour.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :