gee bee R3 EIM (construction part 1)

La course en salle

J’ai conçu un combo Gee Bee R3 indoor de course  pour le magasin MilleniumRc à Nantes (conforme au règlement EIM Racer). Cette formule monotype a pour base les plans d’Andy Whitehead. Tout le monde est ainsi a armes égales et seul le pilotage (la chance ?) fera la différence ! Il faut simplement noter que cette formule de course aux pylônes a ete adjointe aux concours f3p anglais en fin de journée et provoque bien plus d’interet que le concours lui même…. C’est facile, spectaculaire (manches 10 tours départ par 5 ou 6) economique et réglo !

règlement détaillé en Français (traduit et adapté par mes soins) ou plan au format pdf  disponible  par simple mail dbs911 at laposte.net (remplacez at par @)

Attention le racer vendu par Donuts model (si vous en trouvez encore) n’est pas conforme tant en dimensions que motorisation, il n’a d’ailleurs pas été conçu pour cela ! dommage, on avait ainsi une version depron deja decorée.

J’attire votre attention sur le respect du plan d’Andy, regardez bien la derive sur les photos ci-dessus, elle doivent etre conformes, j’ai vu en salle des modèles à la dérive différente (moins de surface, plus pointue) . Il vole alors très mal avec un dérapage en lacet insupportable à basse vitesse. Bref le plan rien que le plan !

In the box

Ou plutot une poche fournie par Millenium en version epp 5,5mm +/-0,5 en densité 20kgm3 decoupé en commande numérique, le règlement autorise néanmoins une version depron mais impose précisément les dimensions du modèle.

le contenu : un couple moteur en ctp et du jonc carbone, 4 guignols et c’est tout et cela suffit bien!

Ah j’oubliais la mecatronique :

2 version possibles toujours conformes au règlement et  équivalentes en vol, n’oubliez pas, c’est le pilotage qui fera la difference

  • version eco, avec moteur hxt, 3 servos 5gr, accu 2s 350, esc 7 ou 10A generique
  • version luxe, moteur park250, 3 servos dmg44 ou ep6 ou bms 306 ou un mix de tout cela, accu 2s, esc 6A hobbywing ou eppower

J’ai choisi de conserver le servo de dérive dans les 2 versions. Le règlement laisse le chox, il ya 7gr à économiser éventuellement. Le choix dépendra de votre mode de pilotage virage tranche ou à plat et de vos envies de voltige.

Montage

Pour ce modèle on s’adresse à des modélistes avertis, donc je détaillerais pas l’assemblage, trop facile… juste une astuce pour la realisation des charnieres.

j’utilise maintenant depuis 2 ans la méthode suivante :

  • biseau de 30 à 45° sur la partie fixe et mobile
  • poser des points de colle uhu por (uhu creativ) tous les 5/6cm et pas moins ! sur « l’axe de la charniere » donc sur les 2 pieces
  • séparez les pieces, laissez secher 10 minutes
  • rapprochez les 2 pièces, la « boule » de colle fait ainsi office de charnière et  cette charnière est indestructible

Attention, si vous mettez trop  de charnières (points de colle) , l’articulation deviendra dure, pour le gee bee j’ai 3 « charnières » par aileron.

On  décorera (obligatoire) le modèle avant assemblage, facile l’epp résiste a tout donc les vieilles bombes de peintures au fond du garage feront l’affaire. Le montage est très rapide, cyano ou uhu por, carbone partout.. à l’intrados.  Rien sur le bord d’attaque (règlement oblige), a armes egales on vous dit…

vous remarquerez également qu’il n’y a pas de haubans a l’extrados, c’est suffisamment compact et rigide pour les manoeuvres à la sauvage du type plein piqué et on tire comme un sourd…

Le point le plus fragile est le train d’atterissage, les roues sont inutiles, mais il faut renforcer les jambes pour limiter les débattements latéraux et ne comptez plus sur la suspension… ajoutez des patins carbone (jonc 1,5mm) pour limiter l’usure de l’epp aux décollages.

Veillez a installer l’accu au cg pour eviter toute variation de celui ci en cas de changement d’accu. Positionnez le plus avant possible les servos pour faciliter le centrage.

Pour les tringleries, jonc et gaine thermo c’est fiable, sans jeu et durable.

Les charnières, 2 techniques possibles : les languettes de calque indéchirable (ou de la disquette 3,5″) ou 3 points de colle uhu por par gouverne.

pour les guignols, carbone + gaine thermo ou les petits guignols fournis dans le kit, a vous de voir.

c’est pour faire joli…

Réglages et mesures atelier

Le centrage est a respecter précisément, les débattements sont au max coté derive et +/-30° pour les ailerons et profondeur. Malgré la taille ridicule du volet de profondeur c’est suffisant.

Pour la masse si vous avez été raisonnable sur la deco, en version luxe on ne doit pas dépasser 100gr pret a voler, mais à 120 les caractéristiques de vol sont aussi remarquables !

Pour les puristes, on peut remplacer les servos par des D4,7 et l’accu par un 2s 240 ma hyperion, je suis arrivé ainsi à 92gr avec un rx assan depouillé mais c’est le matos que j’avais dans les tiroirs. Jetez un coup d’oeil sur mon article « precision des servos » vous aurez une liste de micro servos avec leurs poids reel et leurs performances.

CENTRAGE : le geebee EIM est centré à 130mm du nez soit 20% de la corde moyenne de l’aile

Quelques précisions sur la motorisation

la liste de moteur est tres précise, un moteur inférieur à 16gr (données constructeur) un kv de 2100 max et surtout une hélice imposée, la 7×3,5 gws DD qui est FOURNIE PAR L’ORGANISATEUR  5 minutes avant le départ !

Il y a en a pour toutes les bourses, de 10$ à 30 euros environ le moteur chez les fournisseurs les plus exotiques. C’est la raison essentielle du succès, pas de moteur de course, ou hélice carbone hors de prix. On veut instamment que la différence se fasse sur le pilotage et pas sur le portefeuille ! et cela change de certaines disciplines qui sont devenues élitistes.
18-11 2000kv Micro Brushless Outrunner (10g)
MicroDAN 2003 F3P 2300Kv
C1822 Micro brushless Outrunner 2100kv (14g)
XPower XC2205/24
Eflite Park 250 Brushless Outrunner Motor 2200Kv
ROXXY C22-14-31 BL OUTRUNNER ROBBE
version luxe moteur park 250

Synthèse (part 1)

Points +

  • modele original
  • construction simple et rapide a la portée de tout constructeur de kits indoor
  • materiau choisi, de l’epp tranché leger suffisament rigide pour cette taille de modele
  • Qualité des découpe epp et conformité au règlement

Points –

  • ce n’est pas un ready to fly ! il y a un peu de travail quand même
  • pas de versions décorées disponibles
  • pourquoi ne pas y avoir pensé plus tot ?

Les essais en vol en video :

Bons vols

MD

vu en hollande ou la discipline existe depuis 2 ans

Rappel de la méthode de Test :

La part 1 du test porte sur la construction du modèle en suivant scrupuleusement les indications du fabricant ou de la notice. Si je remarque une aberration dans l’assemblage ou une erreur manifeste, j’effectue les modifs indispensables qui vous sont alors signifiées dans l’article.

La part 2 porte sur les premiers essais en vol, sur l’eau, les rigolos diront sous l’eau ou sous terre… dans les conditions météo du moment. je publierai un tableau de synthèse point positifs, points négatifs à l’issue des premiers vols et des premières impressions.

La part 3 est rédigée bien plus tard quand le modèle a évolué dans différentes conditions météo, est passé dans plusieurs mains et a volé une vingtaine d’heures. On vous fera remonter notre expérience terrain. J’en profiterai pour vous faire part de toutes les modifications visant à fiabiliser -si besoin était- le modèle.  Cette dernière partie  présentera un tableau de synthèse mis à jour.


Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :